(+98) 921-497-4273   info@iransafar.co

TÉHÉRAN | À voir, à faire

Téhéran, capitale de L’Iran moderne, était alors un gros village connu pour ses habitations souterraines, ses riches jardins, son climat agréable et ses eaux claires. Adossé aux montagnes de l'Alborz, alimenté par des qanâts, il était situé près de Rey, une capitale seldjoukide détruite par les Mongols en 1220, et dont les ruines sont aujourd'hui sous la banlieue sud de la Téhéran moderne. Rey dévasté, nombre de ses habitants se réfugièrent å Téhéran, qui devint progressivement la plus grande localité de la région. En 1404,

un ambassadeur espagnol en voyage vers la cour de Tamerlan, Clavijo, en parle comme d'une Ville dépourvue de muraille. Téhéran prend son essor au X V F s., en devenant un lieu de villégiature des rois. En 1554, Shâh Tahmåsp ler ordonne la construction d'une citadelle, d'un rempart pourvu de 114 tours (le nombre des sourates du Coran), d'un bazar. La Ville souffrit de l'invasion afghane (1725-28), puis fut rénovée par Karim Khån Zand (1760), avant que le premier roi qådjår, Aqå Muhammad Khån, ne la choisisse pour capitale et ne s'y fasse couronner. Au XIXe s., Téhéran se présentait comme une cité oil les coupoles et les minarets polychromes des mosquées émergeaient des jardins. On y entrait par douze portes monumentales décorées de céramiques.

► L'avenue Valiasr

La Rue la plus importante de Téhéran et l’une des plus belles du monde, la rue Vali Asr a une longueur d’environ 18 kilomètres qui fait partie des lieux les plus marquants de Téhéran à diverses époques de son histoire. Selon certains documents datant du XIXe siècle, au nord de l'avenue Valiasr se trouvait le lieu de promenade de la famille Qajar et ses palais d'été y étaient situés.

Cette rue relie les parties nord et sud de Téhéran. La place du chemin de fer est le point de départ et la place Tajrish est la dernière destination de la rue Valiasr.


Avenue Valiasr,Téhéran, Iran 

Profiter de la beauté de la rue Valiasr ne se limite pas à marcher sur la rue Valiasr sous ses grands et vieux platanes. Il y a quelques parcs publics populaires et importants sur cette rue qui valent le détour. Le parc Mellat est le plus grand de la rue Valiasr. Ce vieux parc est l’un des sites les plus importants de Téhéran à l’intersection des autoroutes Nyiayesh et Valiasr.

Le parc est décoré d'éléments urbains et de diverses sculptures ; c'est pour ça qu’ il est parfait pour la photographie, surtout à l'automne. Le complexe de cinéma Mellat est également situé dans ce parc.

Park Mellat ,Téhéran, Iran 

► Musée du cinéma d' Iran (Jardin Ferdows ) 

Sur l'avenue Valiasr et pas si loin de la place Tajrish, il y a un ancien  jardin au bout duquel se trouve un manoir historique. Le jardin Ferdows est l’un des jardins les plus célèbres de Téhéran. Il a été transformé en un musée du cinéma avec son hôtel particulier et l’un des lieux les plus spectaculaires de Téhéran. N’oubliez pas cette promenade d'automne.

Iransafar Tours | Cinema museum of Iran jardin Ferdows ,Téhéran, Iran 

► Baazar de Tajrish

Le bazar de Tajrish, qui relie la place Tajrish au sanctuaire d'Imamzadeh Saleh, est l'un des plus anciens centres commerciaux de Téhéran du nord et conserve toujours son atmosphère ancienne. Bien que la construction d'un marché moderne dans un style nouveau parallèlement à la forme tout à fait traditionnelle du marché l'ait influencée, les anciens et célèbres magasins du marché n'ont pas perdu leur identité. L'ancien bazar couvert de Tajrish est un petit exemple du grand bazar de Téhéran.

Iransafar Tours | Tajrish Bazaar Bazaar de Tajrish,Téhéran, Iran 


Sur le marché de Tajrish, constitué de petits "souks", il y a une section de fruits et légumes, qui est un endroit très attrayant et magnifique. Bien sûr, cette place est à l'origine l'emplacement de la "lieu du deuil" de Tajrish qui est utilisée à l'occasion des rituels de Muharram et qui est louée au dixième marché au marché aux fruits. Le marché de Tajrish, comme des autres marchés traditionnels, a une mosquée et une hussainiyah.

► La tour Azadi

La place Azadi est l'une des plus grandes places de Téhéran. La tour Azadi, avec ses quarante-huit mètres de hauteur, représente le symbole de Téhéran. La tour Azadi (qui signifie liberté), anciennement connue sous le nom de "Shahyad", a été construite pour symboliser la capitale pendant le règne de Mohammad Reza Shah Pahlavi.

Le complexe culturel Azadi, composé de plusieurs sections, est situé à l’intérieur de la Tour et comprend un musée, une bibliothèque, un système audiovisuel, une salle d'exposition, une salle de réunion et une salle de concert et de conférence.. 

Azadi Tower | Iransafar Tours La tour Azadi,Téhéran, Iran

Histoire de la tour Azadi

La tour Azadi a été construite en 1970 par l'architecte iranien Hussain Amanat, qui est maintenant citoyen canadien. À cette époque, Amanat, âgé de 26 ans, avait une mission de concevoir une place dans la capitale pour marquer "le symbole de l'Iran moderne" et "la Porte de la grande civilisation".
Auparavant, en 1966, une conception architecturale pouvant symboliser l’Iran avait été mise au concours des architectes iraniens. Finalement, la conception de M. Amanat a été choisie par l’Université de Téhéran pour être construite. La construcio de la tour Azadi a commencé en novembre 1969 et s’est terminée en septembre 1970. Elle a été inaugurée le 5 janvier sous le nom de tour Shahyad.
Lors de la journée d'ouverture, le Shah et son épouse étaient présents sur la place Shahyad, et la première charte des droits de l'homme au monde, Cylinder de Cyrus, a été dévoilée pour la première fois. Cette tablette cunéiforme a été inscrite par Cyrus il y a environ 2550 ans et est maintenant conservée au British Museum de Londres.
La superficie totale de la place est d'environ 78 000 mètres carrés et la tour est construite en forme de porte qui relie l'ancienne Perse à l'Iran moderne.
"Ceci est basé sur le passé de l'histoire iranienne", a déclaré Hussein Amanat, architecte de la tour Azadi. "Je voulais montrer à ceux qui venaient de l'étranger ou même au peuple iranien à quelle culture appartient ce travail."

Milad Tower Height | Iransafar Tours

 ► La tour Milad

La tour Milad est une tour de télécommunication située au nord-ouest de Téhéran, au sommet d'une colline d'environ 14 hectares au sud du district de Shahrak-e Gharb. Avec une hauteur de 435 mètres (315 mètres pour un puits en béton et 120 mètres pour une antenne tour), la tour Milad est la plus haute tour d’Iran et la sixième tour de télécommunication la plus haute du monde.
Avec ses 13 000 mètres d’agglomération, Milad est la première de toutes les tours de télécommunication au monde en termes de grandeur de la structure supérieure de la tour, d’une hauteur de 12 étages. En raison de sa grande hauteur et de son apparence différente, cette structure est visible presque partout à Téhéran et est donc l'un des symboles de la capitale iranienne

Milad Tower Ranking | Iransafar Tours

► Musée d'art contemporain de Téhéran 

Le musée d'art contemporain de Téhéran est l'un des plus célèbres musées d'art d'Iran, abritant les plus grands trésors d'art moderne en dehors de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Le musée possède l'une des cinq plus grandes collections d'art moderne du monde et se compose de 9 galeries : 3 expositions permanentes contenant plus de 4 000 œuvres d'artistes de musées iraniens et mondiaux et 7 galeries consacrées à des expositions temporaires et saisonnières. Le musée d'art contemporain est l'un des attraits de Téhéran que les amateurs d'art doivent parfois fréquenter. A noter que que ce musée n'est pas ouvert le week-end et assurez-vous qu'il est ouvert avant de partir.
Iran Contemporary Art | Iransafar Tours Musée d'art contemporain,Téhéran, Iran 

► Grand Bazaar de Téhéran 

Le bazar de Téhéran est l’un des plus anciens, des plus grands et des plus animés lieux publics de Téhéran, toujours rempli de locaux et de touristes. La construction principale du marché date du 17ème siècle, mais la structure actuelle remonte au 19ème siècle - époque Qadjar.
Les parties anciennes du Grand Bazar de Téhéran sont construites avec des plafonds en forme de voûte et de dômes et jouissent d’une architecture unique et sophistiquée. Des couloirs sinueux et des arches et des ivans traditionnels sont les beautés architecturales du bazar de Téhéran. Mais cette beauté et cette complexité n'existaient pas au début du marché. Au fil du temps, le marché s'est développé.
Ces aménagements ont également eu lieu dans des zones de services, avec des cafés, des salons de thé, des Zurkhanehs, des bains et des mosquées. Dans chaque département, de nouveaux corridors ont été créés, destinés notamment à la vente de biens spéciaux, chacun constituant un grand marché.
Le complexe du bazar de Téhéran est toujours considéré comme l’un des centres économiques les plus actifs de Téhéran. Si vous voulez un achat pas cher et abordable, n'oubliez pas le marché de Téhéran. A noter que ce marché n'est pas ouvert les jours fériés.

Tehran Grand Bazzar | Iransafar Tours Grand Bazaar,Téhéran, Iran 

► Le palais Golestan


Le palais Golestan est un complexe de palais et d'édifices appartenant à la citadelle historique de Téhéran, résidence de la dynastie Qadjar. Il est considéré comme l'un des bâtiments les plus beaux et les plus anciens de la capitale iranienne, vieille de 200 ans. Le palais Golestan, représente un document unique et magnifique sur l’architecture et les arts décoratifs de l’époque Qadjar, qui a culminé sous Nasser al-Din Shah. C’est le premier exemple d’une combinaison de styles européen et persan, qui est devenu par la suite l’un des traits distinctifs de l’art et de l’architecture iraniens à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Le complexe du palais Golestan comprend 17 bâtiments, dont Shams al-Amara, la salle de Salam, la salle des miroirs, le palais Basin, le trône de marbre, le palais Abyaz, etc. La cour bénéficie d'un jardin luxuriant et spectaculaire. Des carreaux élégants, des étangs, des fontaines et des miroirs, signes de l'architecture Qadjar, se trouvent dans tous les coins de ce complex. Le palais accueille de nombreux événements historiques et a abrité un certain nombre de rois Qadjar.

Golestan Palace | Iransafar Tours palais Goletan,Téhéran, Iran 

► Musée national des joyaux de la couronne 


Le trésor actuel du Musée national de joyeux de la couronne est l’un des endroits les plus fascinants au monde ! Le musée expose des joyaux royaux des périodes Safavid, Afshar, Qadjar et Pahlavi ; des célèbres bijoux comme le diamant de "Darya-i-Nur", le Jegheh du Nadir, la couronne de Farah Pahlavi, la couronne Kiani des Qâdjârs. "Jewel Globe", "Trône de paon", "Trône Naderi" et des milliers d'objets vous attendent dans ce musée. Celles-ci ont été recueillies pendant la période Qadjar et étaient à l'origine conservées dans le trésor du palais Golestan. Avec le règne de Reza Shah Pahlavi, les joyaux royaux ont été déplacés dans le sous-sol du palais de marbre en 1937. Après l'achèvement du bâtiment de la Banque nationale, la plupart d'entre eux ont été transférés au musée de la Banque nationale. Ce trésor représente 70% du soutien monétaire du pays. Un nouveau trésor de banque centrale est en construction dans les collines d’Abbasabad, à Téhéran.

Crown Jewels Iran | Iransafar Tours La couroune de Farah Diba, musée national des joyaux de la couronne ,Téhéran, Iran 

► Darband 

Le vieux village de Darband au nord de Téhéran est l’un des endroits les plus spectaculaires de la ville. En raison de la fraîcheur de ses étés, Darband est l’une des attractions les plus visitées de Téhéran. La rivière Darband traverse ce village qui est le début de la voie d’escalade menant aux montagnes de Tochal surplombant la ville de Téhéran. Pour ceux qui ne sont pas intéressés par la randonnée, un télésiège est prévu. Le début de la route est rempli de petits cafés et restaurants. Ces restaurants ont une grande réputation et sont généralement toujours occupés, surtout le soir. Si vous recherchez une occasion d'échapper à l'agitation et à la pollution de Téhéran et de vous détendre au cœur de la nature sur les bancs traditionnels d'un restaurant, Darband est un bon choix.

✔ Comment se rendre à Darband

La station de métro la plus proche de Darband est la gare de Tajrish. Vous devez prendre un taxi de la gare à Darband.

Darband Tehran | Iran Safar Tours Darband, Téhéran, Iran