(+98) 912-347-4166    info@iransafar.co

Téhéran
La centrale électrique moderne du gouvernement et de ses ingénieurs est à l’origine un village dans la banlieue de la ville de Rey. Le développement de Téhéran en tant que ville indépendante a cependant débuté au XVIIIe siècle, lorsqu’Agha Mohammad Khan, le premier des rois Qadjars, en a fait la capitale de l’Iran; C'est pourquoi la plupart des édifices historiques de Téhéran sont construit à l’époque Qadjar. La principale caractéristique des centres touristiques de Téhéran sont ses musées intéressants.

Le premier musée national iranien appelé "Musée national d’Iran" a été fondé en 1937. Le musée est généralement divisé en trois parties basées sur différentes périodes de développement de l'histoire de l'Iran: la période préhistorique, historique et islamique.

- Le complexe culturel Sa'ad Abad occupe une superficie de 410 hectares. Il s'agit du plus grand complexe culturel de Téhéran, composé de sept musées et palais.

-le palais Golestan a été fonde par les safavides, puis complété par Karim Khan Zand a XVIIIe. Les bâtiments actuels remontent à l’époque Qadjar et plusieurs ont été détruits par les Pahlavis. Situés en pleine ville, ils enfournent un grand espace de jardins et de bassins.

- Le musée du tapis iranien a été inauguré en 1978. Il comprend deux halls et un vaste sous-sol où sont exposées des variétés de tapis fins et grossiers tissés à la main.

- Le musée national de joyaux de la couronne a été organisé en vertu d'une loi adoptée en 1937. Selon des minéralogistes et des gemmologistes contemporains, le trésor du musée des bijoux est la collection de bijoux la plus riche et la plus éblouissante du monde.

- Le musée du verre, la céramique, la porcelaine et des objets en cristal est situé près de musée national de Téhéran. La construction de ce musée est une merveille.